[Bretagne] Donner la parole aux villageois : un projet qui a de la meule !

18 Jan 2018

Avec sa meule AV44 et son micro à bonnette jaune, Adeline Le Broc arpente depuis deux ans les ruelles de Grand-Champ, une petite commune du Morbihan, à la rencontre de ses habitants. Dix-neuf portraits vidéos sont à découvrir sur son site : lameule.fr !

 © La Meule - Adeline Le Broc à Grand-Champ.

 

Grégamiste, cela vous dit quelque chose ? C'est tout simplement le gentilé des habitants de cette petite commune de 5300 âmes : Grand-Champ, située à quinze kilomètres de Vannes. C'est là qu'Adeline Le Broc, une jeune fille aussi charmante et originale que son projet, a décidé de créer La Meule !

 

Enfourchée sur sa motobécane de 1962, sa caméra et son micro chargés dans des sacoches en cuir, Adeline roule à la rencontre des habitants et des acteurs du bourg pour recueillir leurs témoignages et les faire parler de leur vie, leur passion ou leur métier.           « L'objectif est de les mettre en avant afin de leur montrer que ce sont eux qui font la commune », raconte Adeline, « si tous ces gens n'existaient pas, il n'y aurait pas d'activité sur le territoire ».

 

Rencontrer son village

 

Grand-Champ, c'est la bourgade où elle a grandi. « Aujoud'hui, je ne vis pas Grand-Champ comme je le vivais enfant. J'ai pris conscience de mes racines et de l'importance de connaître son territoire, son histoire et les gens qui y habitent. »

 

Pour réaliser ses épisodes, Adeline se pare d'un attifement notoire : un casque vintage, des baskets et un tailleur rouge. Avec sa bonne humeur télégénique, elle a réalisé dix-neuf portraits vidéos, dont : le portrait d'une potière, d'une tenancière d'un bar de campagne, d'une productrice de safran, d'un poissonnier ou du doyen du village.

 

© La Meule - Adeline Le Broc en reportage avec le doyen du village de Grand-Champ.

 

Roulez jeunesse

 

Adeline a été engagée par la municipalité de Grand-Champ en mars 2016 en tant que chargée de communication web. Lors de son entretien le maire évoque son désir de faire des films pour promouvoir la commune, la jeune femme lui soumet son idée : parcourir le village en deux-roues à la rencontre des habitants. « Il a adhéré tout de suite ! » C'est ainsi que « La Meule » est née !

 

À l'époque, la jeune femme a un master en stratégie culturelle internationale dans la poche et vingt-six bougies soufflées. Elle se forme à la vidéo et se met en selle aussitôt. À présent, c'est seule qu'elle prépare ses tournages, réalise les montages  et gère le site internet.

 

Tisser des liens

 

« Aujourd'hui, on ne prend plus le temps de s'intéresser à son voisin. On est très individualiste, chacun vit sa vie dans sa bulle avec ses propres intérêts. Avec ce travail, je me rends vraiment compte que les gens ont besoin d'être écoutés. » 

 

« Nombreux sont ceux qui, grâce aux épisodes, ont tissé des liens avec leurs voisins, les commerçants, les artisans et pris le temps de connaître ce qui se passe autour d'eux. » Authentiques et touchants, tous les épisodes de La Meule sont à découvrir sur lameule.fr.

 

La Meule : 

Instagram 

Facebook 

Youtube

 

 

Please reload

La popote à pépé
Suivez-nous
  • Facebook Round
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Twitter Round
Nos épisodes
Dans le Lot-et-Garonne
Derniers articles
Please reload

Nos photos

La popote à

pépé

  • Facebook Round
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Twitter Round

 

NEWSLETTER